Diplômée de l’atelier de Ciselure à l’école Boulle, puis apprentie chez le joaillier russe Ilgiz Fazulzyanov, Kim Jude entre dans le monde professionnel en diversifiant ses connaissances en bijouterie et monture-en-bronze.

En 2019, elle crée sa propre entreprise de créations, mêlant l’univers du bijoux à celui du luminaire et de la décoration.

Son style se promène à travers l’Histoire et la Nature, allant de la sobriété des lignes Art Déco à un design plus excentrique et jovial. Il s’éclectise et se décline sous toutes formes d’objet, du lustre à la boucle d’oreille, mêlant élégance et originalité.

Toute idée est dessinée, découpée, ciselée, brasée, polie ou brossée, travaillée de bout en bout pour lui donner vie.

 

ciselure

Ce savoir-faire souvent emprunté par les bijoutiers et les orfèvres consiste en la déformation et l’ornementation à froid des métaux, à l’aide d’un marteau et de ciselets. Sa présence peut se faire aussi discrète qu’éclatante. Véritable métier d’art, elle transforme la platitude et la froideur du métal en volumes emplis de nuances, de graphismes et de volupté.

bijoux et caetera…

Bagues, boucles, colliers, ceintures, diadèmes, boutons…

Le monde du bijou regorge de possibilités, toutes accessibles à la création ! La plupart sont réalisées à partir de laiton, puis dorées ou argentées selon les désirs de chacun. Masculins ou féminins, les bijoux s’adaptent à celui ou celle qui les porte.

luminaires

De la lampe de table au lustre, la lumière elle aussi sait se faire belle, de jour comme de nuit. Les luminaires sont ici conçus comme des bijoux, que l’on expose, allumés ou éteints, en toutes circonstances et à toute heure de la journée. Ils sont pour la plupart faits de laiton vernis, associé à différentes formes de verre ou d’opaline, généralement «upcyclées».

ciselure

Ce savoir-faire souvent emprunté par les bijoutiers et les orfèvres consiste en la déformation et l’ornementation à froid des métaux, à l’aide d’un marteau et de ciselets. Sa présence peut se faire aussi discrète qu’éclatante. Véritable métier d’art, elle transforme la platitude et la froideur du métal en volumes emplis de nuances, de graphismes et de volupté.

Bijoux et caetera…

Bagues, boucles, colliers, ceintures, diadèmes, boutons…

Le monde du bijou regorge de possibilités, toutes accessibles à la création ! La plupart sont réalisées à partir de laiton, puis dorées ou argentées selon les désirs de chacun. Masculins ou féminins, les bijoux s’adaptent à celui ou celle qui les porte.

luminaires

De la lampe de table au lustre, la lumière elle aussi sait se faire belle, de jour comme de nuit. Les luminaires sont ici conçus comme des bijoux, que l’on expose, allumés ou éteints, en toutes circonstances et à toute heure de la journée. Ils sont pour la plupart faits de laiton vernis, associé à différentes formes de verre ou d’opaline, généralement «upcyclées».